www.blagues.info/imode/
Nos bonnes blagues
CatégoriesPages
Arts[2]
Religion[11]
Scientifiques[4]
Darwinawards[2]
Espace-extraterrestres[1]
Hygiene[3]
Courtes[9]
Naissance-enfance[20]
Nationalites[2]
Restaurants[3]
Absurdes[6]
Juives[8]
Ecrivains[2]
Corses-basques-bretons[5]
Avocats[2]
Non-sens[3]
Belges[18]
Travail[2]
Contrepeteries[12]
Sexe[6]
Sport[3]
Ignobles[42]
Pensees-devises[8]
Ethiopiens[1]
Ecole[9]
Argent[5]
Betisiers_divers[10]
Administration[4]
Ta_mere[3]
Internet-microsoft[13]
Charades-combles[6]
Gays[8]
Anti-femmes[5]
Boisson[13]
Psychiatres-fous[9]
Animaux-divers[46]
Carambar[24]
Anti-hommes[21]
Campagne[2]
Couples_mariage[21]
Medecine[10]
Musique-musiciens[9]
Gastronomie[4]
Commerce[3]
Auto-moto[3]
Devinettes[22]
Toto[4]
Ampoules[3]
Belles-meres[2]
Professions[1]
Divers[51]
Acronymes[4]
Contes-de-fees[4]
Blondes[7]
Actualite-potins[8]
Vacances_fetes[2]
Fumeurs[2]
Humoristes[6]
Contraception[3]
Quebecoises[3]
Catégorie : Betisiers_divers
Page 1
un patient à son chirurgien dentiste:
- Docteur, mes dents sont colorées, il faudrait m'enlever la détartrine.



Je ne pense pas que ma présence de 10 mois soit indispensable au sein de l'armée française.
En conséquence je ne souhaite pas effectuer mon service militaire.
Je vous demande de bien vouloir me radier de la liste des appelés.



La nouvelle bonne du grand avocat s'est allongée, toute nue, sur le lit.
- Pourquoi, maître, s'étonne-t-elle, avant de me rejoindre, pour faire l'amour, revêtez-vous votre robe ?
- Afin d'être plus à l'aise, répond-il, pour plaider ma cause au cas où ma femme rentrerait à l'improviste.



Dans un bar, un petit truand parade, devant trois filles, éblouies:
- Je suis passé plusieurs fois à la télé, raconte-t-il.
- Dans quelle émission ?
demande une de ses admiratrices.
- Aux actualités.
- C'est curieux, s'écrient les filles, qu'on ne t'ait jamais vu.
- En fait, explique-t-il, à chaque fois que je sortais du Quai des Orfèvres, pour être transféré à la Santé, les flics m'avaient bêtement dissimulé la tête sous une couverture.



Je suis la maman de xxx.
Si je vous écrit, c'est que je souhaite vivement qu'il soit incorporé, et dans les meilleurs délais.
S'il est possible qu'il ne revienne pas cela ne sera pas plus mal [...] j'espère beaucoup sur la discipline de l'armée, telle que vous savez l'enseigner.



Avant d'aborder le carrefour, j'avais pris soin de regarder à ma droite (rien) et à ma gauche (toujours rien).
C'est alors que j'ai quelque peu bousculé le piéton qui traversait devant moi.
On ne peut quand même pas regarder partout à la fois !
J'ai mon toit qui fuit quand il pleut.
J'ai fait venir à plusieurs reprises l'expert de l'assurance pour constater les dégâts.
Mais quand l'expert est là, il ne pleut pas et le toit ne fuit pas, et quand il pleut, le toit fuit et l'expert n'est pas là.
Que faire ?
Pourriez-vous m'indiquer s'il existe des assurances spéciales pour les Français qui séjournent à l'étranger ?
En effet, j'ai l'intention de faire cet été un séjour linguistique en Angleterre en tant que fils au père. J'ai bien envie de profiter de mon contrat de protection juridique pour intenter une action contre mes voisins du dessus.
C'est tous les jours un tintamarre à vous casser les oreilles, entre le chien qui aboie, les gosses qui crient et la machine à laver qui a des ratés.
J'ai essayé de leur faire entendre raison, mais ils ne veulent rien entendre. Ayant été déclaré catastrophe naturelle, je pense que vous ne tarderez pas à me dédommager pour les débordements de toutes sortes dont j'ai été victime au début de l'année. Ayant perdu le contrôle de mon véhicule en raison du verglas, celui-ci alla mourir très doucement dans le mur du cimetière. Ce genre d'accident n'est pas exceptionnel ; je peux même vous donner l'exemple d'une pauvre femme qui en est morte.
Je sais de quoi je parle puisque je la connais depuis plus de 20 ans. Que voulez-vous que j'y fasse ?
Il m'a brûlé la politesse en brûlant le feu rouge.
Il n'y avait pourtant pas le feu, que diable !
J'ai des ennuis avec ma voisine du dessous.
Elle habite au 2e étage et prétend que l'eau de mon balcon tombe sur le sien, or c'est l'eau des fleurs du balcon du 4e qui glisse le long de la corniche et mouille le balcon du 2e, du reste la locataire du 5ee s'en est aperçu et l'a signalé à celle du 4e mais celle-ci ne veut rien entendre et prétend que c'est une fêlure de mon balcon (situé au 3e) qui provoque l'inondation au 2e.
Qu'en pensez-vous ?
J'ai entendu parler d'une assurance en cas de décès et j'aimerais connaître votre avis.
Ce que je voudrais, c'est une assurance pour ma femme et mes enfants, mais dont je pourrais profiter un peu avant mon décès, y'a pas de raison.
Si ça existe, vous pourriez me trouver une assurance de ce genre là, mais en cas de vie.
Vous me direz par la même occasion s'il faut payer plus cher en cas de vie qu'en cas de décès. Vous refusez de me rembourser mes frais de médecin et de pharmacien sous prétexte que la participation à des rixes est exclue de la garantie individuelle-accident.
Mais il faut vous dire que je ne participais pas du tout à une rixe.
Simplement, il se trouve que deux malabars se battaient à l'entrée du café d'où je sortais et que je leur ai pour ainsi dire servi de punching-ball. Vous n'aviez pas l'air content quand je vous ai indiqué l'autre jour au téléphone que les voyous de la cité avaient encore cassé les vitres de ma voiture.
Mais entre nous, vous n'êtes pas le plus mal loti :
figurez-vous qu'au cours de la même semaine, j'ai été cambriolé.
Or, je vous rappelle que c'est un collègue à vous qui assure mon appartement. Pourriez-vous me dire si mon assurance-vol garantit le vol des antivols ?
On m'a volé tous mes effets et je viens de m'apercevoir que mon assurance était également sans effet. Vous voudrez bien me confirmer que le bénéficiaire d'une assurance-vie ne touche rien s'il a lui-même porté atteinte aux jours de l'assuré.



C'est un patient qui me dit je souffre d'un hernie à table (hernie hiatale)Š



Revolver au poing, deux bandits sortent de la banque dont ils se sont fait remettre le contenu du coffre.
Un complice les attend à la porte:
- Je n'ai pas réussi, leur dit-il, à voler une Mercedes pour assurer notre fuite.
Mais, en menaçant des gamins, je les ai obligés à me laisser leurs deux planches à roulettes.



Paru dans le Toronto News du 26 juillet 1977, quelques causes d'accidents, telles que rapportées aux assurances:
- En rentrant chez moi je suis rentré dans le garage contraire et ai fait une collision avec un arbre qui ne m'appartient pas.
- L'autre voiture m'a tamponnée sans m'avertir de ses intentions.
- J'ai fait une collision avec un camion garé, arrivant dans l'autre sens.
- En essayant de tuer une mouche, je suis entré dans un poteau.
- J'avais acheté des plantes toute la journée et m'en allais à la maison.
En cours de route une haie a sursauté, obscurcissant ma vision, si bien que je n'ai pas vu l'autre voiture.
- Je conduisais depuis 40 ans quand je me suis endormi au volant et qu'il y eut un accident.
- J'étais en route pour aller voir le docteur avec mes hémorroïdes, lorsque mon joint a peté causant l'accident.
- Mon véhicule était convenablement garé quand tout à coup il est entré dans l'autre voiture.
- En m'approchant du croisement, soudainement il y eut là un panneau routier qui ne s'y trouvait pas précédemment.
C'est à cause du panneau que je n'ai pu éviter l'accident.
- J'avais dit à la police que je n'étais pas blessé.
Mais en ôtant mes cheveux, je me suis trouvé le crâne fracturé.
- J'étais certain au moment de le heurter , que le vieux monsieur n'arriverait jamais de l'autre côté de la route.
- J'ai vu un vieux monsieur, se mouvant lentement, avec une sale tête, débouler du toit de ma voiture.
- La cause indirecte de l'accident était un petit gars, dans une petite voiture, avec une grande bouche.
- J'ai été projeté hors de ma voiture quand elle a quitté la route et fut retrouvé plus tard dans un fossé avec des vaches errantes.
- Un piéton m'a heurté et a disparu sous ma voiture.
- Je croyais avoir baissé la vitre, mais quand j'ai passé la tête dans l'ouverture, elle ne l'était pas.
- Afin d'éviter de cogner le parechoc de la voiture qui me précédait, je suis entré dans le piéton.
- Le gars était partout sur la route.
J'ai dû faire ce que je pouvais pour le heurter enfin.
- Le piéton était indécis quant à la direction qu'il allait prendre, Tandis que mon chemin passait tout droit à travers lui.
- Une voiture invisible est arrivée de nulle part, a écrabouillé ma voiture avant de s'évanouir dans le néant.
- Un camion est entré par le pare-brise jusque dans le visage de mon épouse.
- Je suis parti du terre plein en regardant ma belle-mère et me suis retrouvé de l'autre côté de la ballustrade.



L'auteur d'un accident de voiture passe enjugement.
Son avocat malmène durement un témoin:
- A quelle distance étiez-vous du lieu de l'accident ?
questionne-t-il.
- Trois mètres et 63 centimètres, répond aussitôt le témoin.
- Ah !
Ah !
ricane l'avocat.
Et puis-je savoir comment vous pouvez être si précis ?
- Oh !
fait le témoin.
J'ai bien pensé qu'un imbécile me demanderait ça.
C'est pourquoi j'ai soigneusement mesuré.



Phrases véridiques relevées dans les correspondances entre la caisse d'allocations et allocataires-bénéficiaires J'ai une femme à l'état de grosse et je désire l'inscrire à la présentation Certificat prénatal pour mon enfant que je mets dans une lettre pour arranger mon dossier Je vis maternellement avec ma concubine Je croyais que j'ai le droit à toucher pour le travail de mon cubain Quand mon petit a eu deux ans, la caisse m'en a coupé la moitié Mon mari est pour le moment décédé Habitant sur un derrière et ne m'y trouvant pas bien, je voudrais obtenir un prêt pour améliorer mon habitat Je ne possède que quelques pieds de vigne que mon fils fait marcher N'étant pas chômeur secouru, je me suis mis à ramasser un peu de tôle pour faire manger mes enfants Faites des efforts, mon enfant va naître Je voudrais mon argent aussitôt que vous pourrez me l'envoyer, j'ai été au lit avec le Docteur pendant une semaine et il ne semble m'avoir fait aucun bien.
Il faudra que je me procure un autre Docteur . Selon vos instructions, j'ai donné le jour à deux jumeaux dans une enveloppe ci-jointe Le bébé a besoin de lait et le père ne peut lui en donner Vous avez changer mon petit garçon en petite fille, est-ce que cela a une différence En réponse à votre enquête, les dents de devant vont très bien, mais les dents de mon derrière me font très mal . Je vous envoie un certificat de mariage et deux enfants, l'un est une erreur comme vous pouvez le constater Ma femme est enceinte, je vous envoie mes petites affaires dans ce paquet Suite au passage du contrôleur, veuillez m'envoyer un carnet de maternité Au guichet, on m'a fait attendre une heure toute seule en file indienne On a coupé les bourses de mon fils, depuis il ne va plus à l'école Comme mon mari doit partir chez les fous, je l'envoie à votre bureau Mes dents sont tellement mauvaises que je ne peux mâcher que des potages Veuillez me faire connaître la marche à suivre pour une naissance Je suis restée malade à cheval sur deux mois J'espère que vous aurez pitié d'un pauvre homme qui a 7 enfants à manger ainsi que sa femme et sa belle-mère Je suis devenue veuve après la mort de mon mari Je suis enceinte de 5 mois et je n'ai rien fait Ma rue a changé d'adresse



Sur les Champs-Elysées, deux policiers de la BAC (brigade anti-criminalité) viennent de prendre sur le fait un voleur à la tire.
- Jamais, proteste-t-il,je n'ai voulu voler le porte-monnaie de cette vieille dame, bien au contraire.
J'avais trouvé, par terre, un billet de 50 F, et c'était pour faire une bonne surprise à cette pauvre femme que je tentais de glisser discrètement ce billet dans son sac.



- La nuit dernière, raconte un banlieusard en arrivant au bureau, j'ai eu la visite de cambrioleurs dans mon pavillon.
- Ils vous ont volé quelque chose ?
- Rien.
Sauf mon chien de garde.



- L'enquête a démontré que l'incendie avait été allumé à l'aide d'un feu...
- En cas d'incendie, écrire au Proviseur qui prendra les mesures nécessaires - Constat a été dressé par nous qu'il n'y avait rien à constater - Arrêté par les gendarmes, le voleur les a menacés d'appeler la Police - Merci de venir avec votre médecin traitant pour qu'il choisisse une seule des maladies que vous avez - La caisse étant fermée le samedi, merci de bien vouloir attendre le lundi 9h pour les maladies - Dans ce conflit, le rôle des forces de l'ordure a été déterminant...
- C'est alors que le suspect a eu l'audace de s'endormir pendant que nous l'interrogions - Interrogé par nos soins, l'homme a alors menacé de nous répondre si on continuait à l'interroger...
- L'homme sortit de son pantalon un engin avec lequel il frappa violemment l'inspecteur à la bouche - Le garçon de café était une femme...
- L'homme nous raconta toute la vérité qui n'était qu'un tissu de mensonges - L'homme a refusé de reconnaître qu'il nous avait menti en affirmant qu'il était mort - Le prévenu a attendu d'avoir fini son repas pour commencer une grève de la faim - L'homme attendait l'autobus d'un oeil suspect...
- Les trois africains soupçonnés d'avoir trempé dans l'affaire ont tous été blanchis par l'enquête qui a suivi - Face à face avec son adversaire, l'homme le prit en traître par derrière...
- Le suspect nous a alors mencés en fronçant les sourcils...
- Le cadavre de l'homme qui nous a été présenté correspondait bien à la description de la femme qui avait été vue par les différents témoins - L'homme avait tenté de forcer toutes les issues de la femme sans parvenir à s'y introduire - Seule l'autopsie pourra dire si l'homme est encore vivant...
- Non seulement la mère n'est pas morte comme le prétendent ses enfants, mais il a même été prouvé qu'elle est en vie - La femme resta ouverte jusqu'à l'arrivée de son mari...
Son alibi ayant pu être vérifié, nous avons été obligé de constater que le suspect ne pouvait être présent à l'heure dite sur les lieux du vol qu'il avait commis - L'homme s'est pendu après s'être tranché la gorge - Dès que l'homme fut abattu, nous avons pu procéder à son interrogatoire - Il est probable que la suicidée a été lâchement assassinée - Le défunt confirma que son meurtrier avait bien agi seul - Malgré son mariage et ses quatre enfants, l'homme vivait comme un veuf éploré...
- Grièvement blessé, la vitrine s'effondra en morceaux...
- La mer était sa terre natale...
- Le trio des voleurs était composé de quatre hommes d'origine africaine...
- Le suspect étant sans domicile fixe, les policiers purent le cueillir quand il sortit enfin de chez lui - L'homme qui avait dérobé les miches s'en prit ensuite à celles de la boulangère...
- La femme a vraisemblablement été étranglée par son assassin...
- L'assassinat avait donc bien le crime pour seule et unique raison - On ignor les raisons qui ont poussé le désespéré à se faire assassiner...
- Après avoir déjà enfilé deux sens interdits, l'homme s'en est pris à la conductrice...
- Le défunt a formellement reconnu son agresseur - Cinq des trois suspects ont été relachés...
- La femme ayant été décapitée, il nous a été impossible jusqu'à présent de mettre un nom sur son visage - Aucun dégat n'est à déplorer à l'exception de la seule et unique victime - Selon ses dires, l'homme est mort vers 16h30 - L'homme a déposé sa plainte sur le bureau avant de s'envoler devant nos yeux qui n'ont rien compris - Le choc fut sans gravité même s'il fallut déplorer deux morts...
- Seuls quelques dégâts matériels furent notés sur le cadavre...
- Le policier put frapper son agresseur à la tête sans difficulté, son arme étant parfaitement réglementaire - L'homme ne semblait pas avoir prévu son meurtre avec préméditation...
- Un violent coup sur la tête semblait indiquer une mort naturelle...
- Après identification, le corps fut rendu à sa famille dont personne n'a pu retrouver la trace



bétisiers des rapports de police



L'aspirine ayant des propriétés anticoagulante (anti-agrégant plaquettaire plus exactement), ça peut toujours faire rire.



Bonjour Monsieur. Désirant refaire une année le stage supplémentaire. Je demande de repoucer mon année d'armée de 1 ans pour pouvoir continué mes études.
J'espère que vous ne voyez pas d'inconvénient.



Un bandit, au visage masqué, pénètre dans une banque, revolver au poing, et il ordonne au caissier:
- Donne-moi l'argent et vite !
Je suis garé juste sous un panneau de stationnement interdit et je ne veux pas risquer d'attraper une contravention.



J'ai travaille en milieu hospitalier, et quelqu'un est venu, quelque temps après son opération pour se faire enlever les points de soudure (suture)



Un cambrioleur comparaît en justice, accusé d'avoir abusé d'une de ses victimes.
- Citez ma femme comme témoin, ordonne-t-il à son avocat.
- Pour dire quoi, au juste ?
- Elle est mieux placée que quiconque pour savoir qu'étant donné qu'on avait fait l'amour, tous les deux, le samedi soir, j'aurais été bien en peine de violer qui que ce soit, le mardi suivant.



Monsieur, Madame, Je viens par cette lettre m'excuser de n'être pu être au rendez-vous des trois jours.
Enfin j'étais là, mais du côté de la gare Nord, donc on ces loupée.
Pourriez-vous me donner une autre convocation et un autre billets.




1 2 3 4 5 6 7 8 9 10


Partenaires

Rigoler.com
Humourzone.com
Diplomes.org
Sexyfunnies.com
Gagonline.com
La boutique aux gadgets
Votre passeport sur le net
Astro-France
Toutsurlacuisine

Sonneries GSM
Affiliations
Internet 
 Cegetel adsl 
  Alice ADSL  
Feminin 
 femmesplus.com 
Rencontres 
  meetic  
Location De DVDs 
 Locafilm 
Cadeaux 
 Florajet.com 
 
Copyright © 1999 - 2006, © blagues.info - All Rights Reserved.